les minis du domaine du luy

 

berger américain miniature

Le mini berger australien est une sĂ©lection du berger australien.

 

FacĂ©tieux, le berger australien rĂ©serve une surprise pour ceux qui espĂšrent trouver en lui, une part de rĂȘve venant tout droit du pays des kangourous
 Pour remonter Ă  la source, point n’est besoin de traverser les continents ! Comme son nom ne l’indique pas, le berger australien est originaire du pays Basque ! C’est en effet entre la France et l’Espagne, dans le secret des montagnes, que des pasteurs en bĂ©ret ont dĂ©veloppĂ© ses qualitĂ©s bergĂšres. Face Ă  la rudesse de leur vie de bergers, beaucoup de ces hommes ont quittĂ© troupeaux et montagnes pour rejoindre des contrĂ©es moins austĂšres, ce faisant, ils emportaient avec eux une part de leur vie ancienne en la personne de leur fidĂšle compagnon de travail. S’attachant aux pas des hommes comme ils l’avaient si bien fait jusqu’alors, le berger Australien a ainsi Ă©migrĂ© dans les contrĂ©es les plus reculĂ©es. C’est ainsi que l’Australie, pays du mouton et de la laine, a accueilli sur ses terres, ces bergers et leurs chiens aux nombreuses qualitĂ©s. MĂ» par un besoin de bouger irrĂ©pressible, quelques bergers, sans jamais se sĂ©parer de leur chien, ont pris la direction des États-Unis dans les annĂ©es 1900. D’abord accueilli sur les terres Californienne, le berger australien a eu vite fait de se faire remarquer pour ses excellentes qualitĂ©s bergĂšres. L’endurance, la lĂ©gĂšretĂ© et les aptitudes de ces chiens fraĂźchement dĂ©barquĂ©s, ont eu vite fait de supplanter les chiens locaux qui tombĂšrent rapidement en dĂ©suĂ©tude. Conquis, les amĂ©ricains ont alors commencĂ© une sĂ©lection rigoureuse visant Ă  dĂ©velopper et amĂ©liorer la race.

 

En 1968, Une californienne, Doris Cordova dĂ©buta l'Ă©levage de 

bergers australiens dans le but de développer un berger australien

de taille miniature. Sa motivation Ă©tait de crĂ©er un chien avec les 

caractéristiques qui ont fait le succÚs du berger australien, mais

dans un plus petit gabarit afin de lui permettre de devenir un 

chien d'intĂ©rieur et de rendre les voyages en sa compagnie plus

facile.

 

Un des chiens les plus connus de son chenil Ă©tait Cordova Spike qui fut

placé dans l'élevage de Bill et Sally Kennedy. Peu de temps aprÚs,

un autre Ă©leveur, Chas Lasater de Valhalla aussies a  Ă©galement commencĂ©

Ă  produire des Minis Bergers Australiens. Cordova, Lasater et  Kennedy ont

contribué à la création de la race.

 

Ce mini berger australien ou mini aussie s'est avĂ©rĂ© trĂšs populaire et en 1990, le berger australien miniature club des Etats-Unis (MASCUSA) a Ă©tĂ© formĂ© dans le but d'obtenir la reconnaissance du berger australien miniature par l'American Rare Breed Association (ARBA). 

 

 Puis, avec la reconnaissance de l'American Rare Breed Association (ARBA) les bergers australiens miniatures furent exposĂ©s au cĂŽtĂ© du berger australien jusqu'en 1993, quand l'AKC reconnu officiellement le Berger Australien. La politique de l'AKC, de ne pas autoriser d'autre chien portant le mĂȘme nom qu'une race dĂ©jĂ  reconnu par eux Ă  ĂȘtre exposĂ©, ils ont proposĂ© que le nom du berger australien miniature soit changĂ©.

 

                                                                                               Au milieu des rĂ©actions mitigĂ©es MASCUSA

                                                                                               a optĂ© pour changer le nom de la race

                                                                                               passant de berger australien miniature

                                                                                               Ă  Berger d'AmĂ©rique du Nord, dans le

                                                                                               seul but de garder ARBA comme l'un des

                                                                                               principaux lieux d'expositions. La

                                                                                               race prospĂ©rĂ© au cours des cinq annĂ©es

                                                                                               suivantes et a grandi sous ce nom Ă  la

                                                                                               fois aux États-Unis et au Canada.

 

                                                                                               En 1998, l'ARBA Ă  force de travail et de

                                                                                               discussion avec les membres du conseil

                                                                                               d'administration du NASCUSA, 

                                                                                               anciennement MASCUSA, le terme

                                                                                               miniature berger australien a Ă©tĂ©

                                                                                               rĂ©incorporĂ© dans le nom de la race qui

                                                                                               devint ainsi l'amerique du nord miniature

                                                                                               berger australien.

 

En raison du veto des clubs de Berger Australien, la reconnaissance par l'AKC, n'était pas possible tant que le terme berger australien serait utilisé dans le nom de la race.

 

La solution était donc de changer une nouvelle fois de nom, les membres du NAMASCUSA se sont soumis à un vote et le nom de BERGER AMERICAIN MINIATURE a obtenu la majorité des voix. C'est ainsi qu'en Mai 2011 l'AKC enregistrait le berger americain miniature comme race pleinement reconnue.

 

L'AKC et la FCI ayant des accords de reconnaissances mutuelles des races de chiens; la FCI devrait trĂšs prochainement reconnaitre les Bergers Americain Miniature.

 

 La prĂ©servation de l'instinct grĂ©gaire, ainsi que l'intelligence et les qualitĂ©s athlĂ©tiques du mini est une prioritĂ© dans les programmes de sĂ©lection, ainsi que la poursuite de la rĂ©putation en matiĂšre de santĂ© et de camaraderie dont le mini bĂ©nĂ©ficie.

Les minis gagnent rapidement en popularitĂ© parmi les amateurs de compĂ©tition d'agilitĂ©, fly ball et de frisbee grĂące Ă   leurs attributs de petite taille et Ă  leur capacitĂ© athlĂ©tique incroyable qui les rend trĂšs compĂ©titif.